Quelques mots d'histoire sur le badminton


C’est un sport de salle codifié depuis 1873 par quelques aristocrates à Badminton House ( Grande-Bretagne ) : depuis cette date, les règles ont assez peu varié. En compétition, on peut jouer en simple (un seul joueur de chaque côté du terrain), en double (deux joueurs de même sexe de chaque côté du terrain), en double mixte (un homme et une femme de chaque côté du terrain).

 

Le badminton, sport de démonstration aux J.O. de Munich en 1972, acquiert ses lettres de noblesse à Barcelone en 1992 : avec 1,1 milliards de téléspectateurs, la finale est l'évènement le plus suivi de ces Jeux Olympiques.

 

En réalité, c'est un sport complet dont l'extrême rapidité du jeu nécessite un engagement physique intense, de la souplesse... et de l'endurance. Le tout, avec une bonne coordination des mouvements et un esprit toujours en éveil, pour deviner les intentions de l'adversaire. En effet, en jouant sur la variété des coups, ça peut aller très vite (NOUVEAU RECORD EN COMPETITION 414km/h à l'Open de Tokyo au mois de septembre 2009) ou bien très lentement... comme lorsque ce volant de cinq grammes (16 plumes d'oie et un bouchon de liège) subit un savant amorti qui lui permet de tomber mollement juste derrière le filet...